Si la famille royale de France ne règne plus aujourd’hui sur notre pays, les princes de la Maison de France continuent néanmoins d’entretenir les liens millénaires qui unissent la dynastie capétienne à l’armée de notre pays. Aujourd’hui encore, et même si nous sommes en république, nos princes parrainent et soutiennent activement plusieurs régiments de l’armée, à commencer bien sûr par le chef de la Maison royale de France Monseigneur le Comte de Paris.


 

4ème Régiment de Chasseurs Clermont Prince, parrainé par Mgr le Comte de Paris

Le prince Jean d’Orléans, comte de Paris

Le 5 mai 2016, le 4ème Régiment de Chasseurs a accueilli son parrain, le prince Jean d’Orléans. Il devient officiellement le parrain du 4ème Régiment de Chasseur. La convention de parrainage qui scelle l’engagement du Prince avec le régiment des Alpes du Sud a été signée dans la salle d’honneur du “4” par le Colonel Jean-Jacques Fatinet.

Le Prince, Colonel de Réserve depuis l’été 2015, a visité le Régiment et a également participé à une prise d’arme. Il a accepté cette responsabilité au nom de son frère ainé le Prince François, comte de Clermont, car le 4ème Régiment de Chasseurs porte également le nom de Clermont en l’honneur de son fondateur le Prince Louis de Bourbon-Condé, Comte de Clermont.


 

GRS IDF – OM / 8ème BCP, parrainé par le prince Eudes de France

En 2018, au cours de la commémoration de la Sidi-Brahim, au château de Vincennes, le fanion du 8ème Bataillon de Chasseurs à Pied est remis au Groupement de Recrutement et de Sélection Île-de-France-Outre-Mer, qui en assure la garde et entretient les traditions, sous l’appellation de GRS-8eme Bataillon de Chasseurs à Pied (GRS IDF/OM – 8eme BCP).

Le 21 décembre 2018, a eu lieu la cérémonie de parrainage organisée par le colonel Forestier du GRS/8°BCP au Château de Vincennes en présence de son parrain, le prince Eudes d’Orléans, duc d’Angoulême.


 

7ème BCA – Bataillon de Chasseurs Alpins, parrainé par la princesse Marie de France

Depuis 2009, date à laquelle la Princesse Marie d’Orléans a succédé à sa tante la Princesse Hélène en tant que Marraine du 7eBCA, la Princesse a choisi d’aider et d’accompagner les malades et les blessés de son régiment ainsi que leurs familles. La tradition de la marraine du bataillon est instaurée au cours de la guerre d’Algérie. L’usage veut que le rôle soit confié à une descendante du créateur des chasseurs à pied, Ferdinand d’Orléans. Ainsi se sont succédé :

  • La princesse Isabelle d’Orléans (1900-1983), comtesse d’Harcourt puis princesse Murat sœur d’Henri VI, comte de Paris de de 1929 à 1999 ;
  • La princesse Hélène d’Orléans, nièce de la précédente, comtesse Evrard de Limburg Stirum, sœur aînée du sous-lieutenant François d’Orléans, tué en Algérie dans les rangs du bataillon, de 1999 à 2009 .
  • La princesse Marie d’Orléans est aujourd’hui la marraine en titre du 7eBCA

 

Amicale du 7ème BCA, parrainé par la princesse Hélène de France

Après s’être retirée de son engagement auprès du 7ème BCA en 2009, la princesse Hélène d’Orléans, comtesse Evrard de Limburg Stirum, préside les évènements de l’Amicale du 7ème Bataillon de Chasseurs Alpins comme invitée d’honneur lors de cérémonies organisées par l’Amicale.