« De plus en plus de personnes sont victimes de violences verbales et physiques. Trop souvent elles ont touché les communautés vivant leur Foi en profondeur. Le traitement de plus en plus banal de ces actes est intolérable.

C’est avec une vive émotion, que nous avons rendu visite au Rav Yaacov Monsonego, directeur de l’école juive Ozar Hatora de Toulouse. Nous remercions Monsieur le Maire Jean-Luc Moudenc et Monsieur le Président Franck Touboul d’avoir permis cette rencontre.

Nos prières et nos pensées vont aux victimes de cet attentat et à leurs familles, au Rav Yaacov Monsonego et à son épouse qui ont perdu leur fille Myriam, à Monsieur Samuel Sandler qui a perdu son fils et ses deux petits fils et à toute la communauté juive de Toulouse.

Elles vont aussi aux autres victimes du meurtrier et à leurs familles, ainsi qu’à celles des trop nombreux attentats qui ont frappé la France depuis 2012. »

 


Suivez Monseigneur le Comte de Paris sur Twitter et faites connaitre sa pensée autour de vous : https://twitter.com/PJComtedeParis