Le chef de la Maison royale de France, Monseigneur le Comte de Paris, sera présent aux cérémonies du bicentenaire de la mort de Napoléon, le 5 mai à l’Hôtel des Invalides. L’annonce a été officialisée par le Prince lors d’une interview accordée par lui au magazine Causeur.

Pour l’héritier des Rois de France : ” D’après moi, la France est plus un royaume qu’un empire et le modèle monarchique capétien me semble plus pertinent. Mais Napoléon reste un symbole de cette gloire dont nous espérons bientôt retrouver le chemin(…) Je pense que nos représentants politiques doivent être présents à cette commémoration et encore plus le président Emmanuel Macron. Autant en tant que dépositaire de ce destin français qu’en tant que chef des armées. Ce bicentenaire doit être soutenu, porté et assumé par le gouvernement.”

Ce mercredi le Prince a publié également une tribune dans le Figaro : «La France a besoin de commémorer le bicentenaire de la mort de Napoléon». Dans cette tribune, le Comte de Paris donne sa position sur cette commémoration qui fait tant polémique dans certains milieux.