Les saphirs de la Couronne de France

L’un des bijoux les plus précieux de la famille royale de France, porté lors de grandes occasions par Madame la Comtesse de Paris sont les boucles d’oreilles en saphirs et diamants provenant de la Couronne de France. Ces boucles d’oreilles proviennent d’une parure créée par le joaillier Bapst pour la duchesse d’Angoulême, fille de Louis XVI, en 1819. Les saphirs qui ornent les boucles d’oreilles auraient même garnis la couronne de sacre de Charles X, ( ancêtre de Monseigneur le Comte de Paris ) le jour de son couronnement. Ces bijoux vendus en 1887 lors des célèbres ventes des joyaux de la Couronne furent acquis quelques années après par le prince Ferdinand de Saxe-Cobourg-Gotha, futur roi des Bulgares en prévision de son mariage avec la princesse Marie-Louise de Bourbon-Parme.

Ces précieux joyaux sont restés propriété de la Maison royale de Bulgarie jusqu’en 1957, puisque c’est à cette date que le roi Siméon II, petit-fils du roi Ferdinand, décida d’offrir ces pendants d’oreilles à la duchesse Marie-Thérèse de Wurtemberg à l’occasion de son mariage avec feu le Comte de Paris, Henri VII de France. Le roi Siméon avait alors expliqué à la duchesse de Montpensier qu’il lui offrait ces bijoux en raison de leur caractère historique. La duchesse de Montpensier a transmis ces joyaux a son fils le prince Jean de France, alors Dauphin de France. Madame la Comtesse de Paris a porté ces boucles d’oreilles lors du mariage religieux du grand-duc héritier Guillaume de Luxembourg et de la comtesse Stéphanie de Lannoy, à l’occasion des baptêmes de ses enfants et lors d’une réception en Allemagne chez le prince de Schaumburg-Lippe. Une parure royale, pour la Première Dame de la France royale.