Le 21 juin,  cinq chrétiens avaient été enlevés au Mali, parmi eux le Père Léon Dougnon. Ce prêtre Catholique, avait passé plusieurs années à Dreux, et était un proche de la famille royale de France.  Il venait célébrer la messe à la Chapelle du Domaine  royal de Dreux et était  régulièrement invité à la table familiale du Comte et de la Comtesse de Paris. Dès l’annonce de son enlèvement le prince avait fait par de son émotion via un communiqué sur les réseaux sociaux.

C’est donc avec un grand plaisir, que le chef de la Maison royale de France, Monseigneur le Comte de Paris, a annoncé aujourd’hui sa libération sur les réseaux sociaux :

 


« Le père Léon semble avoir été libéré, selon un article de La Croix Afrique. La nouvelle a été annoncée par le Secrétaire Général de la Conférence Épiscopale du Mali. Deo gratias! »

 


Suivez Monseigneur le Comte de Paris sur Twitter et faites connaitre sa pensée autour de vous : https://twitter.com/PJComtedeParis